Désert de Wadi Rum en Jordanie
L’

une des 7 merveilles du monde moderne (la liste a été établie en 2007 car les 7 merveilles du monde antique ont malheureusement toutes disparu, mise à part la pyramide de Khéops), le désert rougeoyant à perte de vue, des sites archéologiques exceptionnels, la douceur de vivre propre au Moyen-Orient, la Mer Rouge, la Mer Morte et des routes à couper le souffle, voilà en quelques mots ce qui nous attend au cours de ce voyage ! Bien sûr, comme nombre d’entre nous, c’est d’abord la cité antique de Pétra qui nous a menées l’élaboration de ce road trip de 2 semaines en Jordanie. Cependant, il y a de nombreux autres trésors, qui ne demandent qu’à se laisser découvrir aux yeux émerveillés des baroudeuses que nous sommes. On a donc décidé de ne pas simplement y passer quelques jours et d’aller bien au-delà des seuls Pétra et Wadi Rum qui, s’ils sont inédiablement immanquables, ne suffisent évidemment pas pour avoir un aperçu du pays ainsi que de sa culture ou de son mode de vie. Après avoir parcouru les terres froides d’Islande pendant 3 semaines en été, c’est vers les routes chaudes et poussiéreuses de la Jordanie que nous nous apprêtons désormais à nous envoler pour 15 jours. Comme pour l’Islande, nous avons voulu, une fois de plus, vivre cela à plusieurs et nous embarquerons donc une amie avec nous, pour le plaisir de partager tous ces instants vécus et toutes ces découvertes ! Plus on est de fous, plus on rit alors on ne va pas s’en priver !

Ainsi, sur cette page, nous avons compilé tous les points utiles à la préparation de votre voyage, à savoir notre itinéraire détaillé et le budget global à prévoir.
Pour les plus pragmatiques, vous pouvez visualiser, à la fin de cet article ou directement en cliquant sur le lien suivant : le récap’ budget.

Enfin, sur la carte ci-dessous, vous trouverez nos points de chute et les principaux points d’intérêt que nous visiterons durant ces 2 semaines en Jordanie. Vous pouvez cliquer sur n’importe quelle icône pour avoir plus d’informations.

a

L’itinéraire en bref

Jours 1 à 4 : visite d’Amman et de sa citadelle, escapade à l’Est pour découvrir les châteaux du désert puis virée vers le Nord du pays, notamment pour explorer les sites de Jerash et d’Umm-Qaïs ainsi que la ville d’Irbid
Jours 5 et 6 : descente de la route du Roi jusqu’au village de Dana (avec sans doute de très nombreux arrêts en chemin !) puis randonnée(s) dans la réserve de Dana
Jours 7 et 8 : exploration de l’une des 7 merveilles du monde, la cité antique de Petra, ainsi que le site de Little Petra
Jours 9 et 10 : découverte du désert du Wadi Rum et nuit dans le désert afin d’en profiter de jour comme de nuit
Jour 10 : baignade dans la Mer Rouge et balade dans Aqaba
Jours 11 à 15 : route jusqu’à Swemeh en longeant la Mer Morte, visite du Mont Nébo, randonnée dans le Wadi Mujib, détente et exploration des environs

o

Le transport : avion et voiture

Aller le 15 octobre 2022 : Paris – Amman
Retour le 29 octobre 2022 : Amman – Paris

Nous avons réservé nos billets via Transavia et, au total, l’A/R Paris-Amman pour 3 nous est revenu à 1374€ TTC avec bagages, soit 458€ par personne. Pour info., nous avons dû payer un supplément au billet initial afin de le décaler pour un souci de planning survenu au dernier moment. Au départ, nous avions acheté le billet à 378€/personne.

Pour ce qui est de la location de voiture, après de nombreuses recherches, nous l’avons réservée via DiscoverCars chez AutoNation.
Attention, les loueurs demandent parfois le permis de conduire international et surtout une carte de crédit (et non débit), soit pour la caution, soit pour le paiement, soit pour les deux. Il faut donc bien vérifier les conditions de location afin de ne pas se retrouver le bec dans l’eau.
De notre côté, pour 14 jours de location d’une voiture de type Kia Forte, la location nous revient à 476,72€ TTC, avec 2 conducteurs supplémentaires gratuits.
Pour info., en ayant une carte de crédit ainsi qu’un permis international, vous pourrez trouver des tarifs plus bas, tout comme en optant pour une voiture de catégorie inférieure. En effet, nous avons fait le choix d’une grande voiture car, à 3 filles, sans tomber dans les stéréotypes mais en étant plutôt réalistes, il nous fallait un peu d’espace… On s’améliore de voyage en voyage mais on a encore du mal à partir légères !

o

L’hébergement

4 nuits à Amman (Nu Fifty Two, 373€ pour 3 personnes en appartement)
2 nuits à Dana (Wadi Dana Eco Camp, 131,50€ pour 2 personnes, avec petit-déjeuner)
2 nuits à Petra, Gaïa (Petra Desert Dream Hotel, 176€ pour 2 personnes, avec petit-déjeuner)
1 nuit à Wadi Rum (Wadi Rum Star Camp, 58€ pour 3 personnes, en chambre triple, avec petit-déjeuner)
1 nuit à Aqaba (Twins Boutique Hotel, 103€ pour 3 personnes, en suite familiale, avec petit-déjeuner)
4 nuits à Swemeh (The Precious Guesthouse, 663€ pour 2 personnes)

Précision : les liens redirigeant vers le site de Booking.com sont des liens d’affiliation.
Pour vous, rien ne change au niveau des tarifs mais, si vous réservez un hébergement en passant par l’un de ces liens, nous recevrons une part de la commission touchée par le site, ce qui permettra de faire vivre notre blog !

a

Carnet de bord

Malheureusement, ce périple n’a pas pu avoir lieu… Nous avons été contraintes d’annuler le voyage pour des raisons personnelles le jour du départ, alors que nous étions déjà à l’aéroport… Malgré tout, l’itinéraire et le budget restent d’actualité et peuvent toujours servir à préparer votre voyage !
De notre côté, on espère simplement avoir l’occasion, prochainement, d’enfin compléter ce « carnet de bord » !

Le récap’ budget

Pour ce qui est des frais fixes, le voyage nous revient à 1466,61€ par personne, qui se répartissent de la façon suivante :

45
Hébergement

663,25€ / personne

31
Vol A/R (Transavia)

458€

11
Location voiture

158,91€ (476,72€/3)

8
Jordan Pass Expert

116,45€ (80 JOD)

5
Assurance (Assur Travel)

70€/personne

Formalités – Pour commencer, il est nécessaire d’avoir un Visa pour entrer sur le territoire. Pour cela, vous avez 2 options : soit l’acheter seul (il vous en coûtera alors 40 JOD), soit acheter un Jordan Pass, dans lequel le Visa est inclus.
Le Jordan Pass, qu’est-ce ce que c’est ? Pour faire simple, c’est l’idéal pour les touristes ! En l’achetant, vous avez à la fois votre Visa, l’entrée du site de Pétra (50 JOD/jour si on la prend indépendamment) et l’entrée à une quarantaine de sites et musées à travers le pays. Vous avez 3 Jordan Pass différents, en fonction du nombre de jours souhaités à Pétra, allant de 1 à 3 jours pour, respectivement 70, 75 et 80 JOD. Ainsi, quelle que soit l’option choisie, vous serez gagnant puisqu’en payant votre Visa et l’entrée pour une seule journée à Pétra, vous en auriez déjà pour 90 JOD. Vous pouvez l’achetant avant de partir, via le site Internet https://www.jordanpass.jo/, ce qui vous permettra de gagner du temps. Une fois le formulaire complété et le paiement effectué, vous recevrez par mail un document à imprimer, que vous devrez présenter à la douane en arrivant sur place pour que l’on vous délivre votre Visa ainsi qu’à l’entrée de chaque site visité.
Ensuite, il vous faudra également compléter un formulaire en ligne avant votre départ, vous permettant d’obtenir un QR code, qui sera à présenter au moment de l’embarquement et sans lequel vous ne pourrez pas entrer dans l’avion à destination de la Jordanie. Ce formulaire est à remplir via le lien suivant : https://www.gateway2jordan.gov.jo/form/
Enfin, il est obligatoire, jusqu’à nouvel ordre, de souscrire à une assurance voyage couvrant les frais de traitement liés au Covid durant toute la durée de votre séjour dans le pays. Il en existe, bien évidemment, plusieurs et, pour ce qui nous concerne, nous avons opté pour Assur Travel, en faisant notre choix grâce à l’excellent comparatif proposé par Tourdumondiste : https://www.tourdumondiste.com/comparatifs-assurances-voyage

Argent / cartes bancaires – Si toutefois vous comptez louer une voiture sur place, sachez que le permis de conduire international n’est pas obligatoire. En revanche, plusieurs loueurs le demandent malgré tout donc sachant qu’il s’obtient gratuitement, par simple demande, on vous conseille de l’avoir, ce qui vous laissera le champ libre dans le choix de l’Agence de location.
Toujours pour les locations de voitures, pensez bien à vérifier les conditions au préalable car de très nombreux loueurs requièrent un paiement et/ou une caution réglable uniquement par carte de crédit (et non une carte de débit, comme ce que l’on a, généralement, en France).
Pour ce qui est du change d’argent, il est visiblement plus intéressant de changer sur place. Les banques ont généralement un bon taux de change mais, attention, elles ferment assez tôt, en milieu d’après-midi. Comme partout, ne changez pas d’argent à l’aéroport, il vous en coûtera davantage de frais. Enfin, pensez que vous ne pourrez, bien souvent pas ré-échanger votre argent si vous revenez avec des JOD donc faites bien vos prévisions.
Afin d’être le plus libre possible dans ses retraits et paiements, l’idéal est d’avoir une CB sans frais à l’étranger (proposée par Fortuneo, par exemple, mais également par d’autres banques en ligne). Ainsi, vous pourrez réaliser quelques paiements par carte, notamment pour régler vos hébergements, ce qui vous évitera d’atteindre trop rapidement votre plafond de retrait. De cette façon, vous pourrez retirer directement de l’argent dans un distributeur, sans passer par un bureau de change donc sans être contraints par les horaires d’ouverture. Dans ce cas, prévoyez votre coup car vous ne trouverez pas de distributeurs partout (pour être sûrs, misez sur les villes importantes, comme Amman, Aqaba, Ibid, etc.).

Téléphone / connexion Internet – Certes, vous pourrez sûrement vous passer du fait de pouvoir passer des appels mais il pourra vous être utile de disposer d’une connexion Internet afin de communiquer avec vos hôtes (certains demandent de les prévenir de notre arrivée via WhatsApp, par exemple), d’effectuer quelques recherches pour repérer des lieux incontournables ou de bons restos et rester en contact avec vos proches via les réseaux sociaux. Pour cela, plusieurs possibilités s’offrent à vous. La première est évidemment de vérifier, auprès de votre opérateur, le coût d’une option ponctuelle incluant des Go utilisables en Jordanie. Généralement, c’est assez cher mais sait-on jamais… Ensuite, vous pouvez acheter une carte SIM sur place, auprès d’un opérateur local. Orange est, par exemple, implanté dans le pays et dispose d’une bonne couverture réseau. Un stand se trouve dans le terminal des arrivées à Amman, où il est possible d’acheter une SIM. Il n’est pas conseillé d’acheter une carte prépayée avant votre départ car elle vous reviendra plus cher. En revanche, une dernière option existe, si votre téléphone est compatible avec cette technologie, celle d’une eSIM, c’est-à-dire une carte SIM virtuelle. C’est également plus onéreux mais offre comme avantage de ne pas avoir à jongler entre deux cartes SIM (étant donné que la eSIM est numérique, votre carte SIM d’origine fonctionnera en parallèle). Si cela vous paraît être le plus judicieux, la société Holafly semble sérieuse et proposer le plus de services.

Voilà, on espère vous avoir donné quelques clefs pour organiser votre propre périple en Jordanie. Alors maintenant, les Trip-Dreamers, c’est à vous de jouer !

N’hésitez pas à nous laisser des commentaires, à nous poser des questions ou à nous raconter à votre tour vos aventures.
Et si ce n’est pas déjà fait, venez vite nous rejoindre sur les réseaux sociaux !

Partagez les bons conseils !

Commentaires :

  • Maitre Sandrine

    9 juin 2023

    Bonjour,
    Je ne vois pas votre retour sur votre périple en Jordanie.
    Est-ce que vous avez pu y aller?
    Je voudrais réserver et je souhaitais avoir votre retour d’expérience sur le parcours que vous avez proposé et organisé.
    Merci par avance.
    Sandrine

    répondre...

publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.